L’Association Propolis, dont les statuts ont été déposés le 13 juin 2019 à Millau, est en charge de l’étude de faisabilité visant à établir un centre de formation sur les questions environnementales et sociétales sur le site de l’abbaye cistercienne de Bonnecombe à Comps-la-Grand-Ville, au sud de Rodez en Aveyron, dans un vaste écrin boisé de la vallée du Viaur.

CŒUR DU PROJET

Il s’agit de former des étudiants aux grandes questions actuelles qui les préoccupent, leur permettre d’appréhender plus sereinement les interactions complexes, du fait de la mondialisation, entre l’environnement et la société dans laquelle nous évoluons.

Ils pourront ainsi, dans leurs cercles familiaux, sociaux et professionnels, contribuer à établir une société plus juste et pérenne, dans leur relation à la nature et aux autres. Le nom du projet est tiré de la propolis, substance produite par les abeilles pour le confort et la sécurité de la ruche, mais peut se comprendre aussi comme pro polis, « devant la cité » en grec.

Le cursus proposé par ce centre aura pour thème « Penser la modernité ».

Il comportera trois volets :

  • Un volet intellectuel, avec des cours le matin sur des questions environnementales : les écosystèmes, le climat, la biodiversité, les bonnes pratiques écologiques, etc. ;
    sur des questions sociétales : la vie en société, ses développements et écueils contemporains, les questions de bioéthique, le bien commun, etc.  ;

  • Un volet « vie du centre », avec la participation l’après-midi à des activités pratiques : jardin et verger en agriculture biologique, fabrication du pain, ateliers d’échange de talents, sur la santé, sur l’éveil du goût, de sport ;

  • Un volet d’ancrage territorial, qui visera à rencontrer les acteurs locaux, en particulier des paysans et entrepreneurs, et à effectuer des sorties de découverte de la faune, de la flore et du patrimoine aveyronnais.

Le cursus sera à géométrie variable :

  • le cursus long, de neuf mois, s’étendra de septembre à mai, pour 50 étudiants majeurs – jeunes en césure dans leurs études, mais aussi actifs en transition, chômeurs ou retraités ;

  • le cursus court, d’un mois, en juin, s’adressera à un public similaire, mais disposant de moins de temps pour se former ;
  • des modules d’une semaine – n’importe quand dans l’année – pour des auditeurs libres, essentiellement des salariés d’entreprise.

Les étudiants des cursus long et court seront hébergés à l’arrière de l’abbaye, dans l’aile dite des moines, tandis que les auditeurs libres le seront à l’avant de l’abbaye, dans l’aile dite des convers, afin de circonscrire le périmètre de vie des différents participants.

Il s’agira dans tous les cas de proposer un cursus complet, sollicitant à part égale la tête, le corps et l’esprit, à l’issue duquel chaque participant devra obtenir des unités de valeur équilibrées entre ces trois volets pour obtenir le diplôme Propolis. Nous privilégierons un accès à la reconnaissance universitaire du diplôme, mais comme cela prendra du temps, nous viserons d’abord celle de la formation professionnelle. Nous aurons aussi à cœur de mêler intervenants locaux et nationaux.

ACTIVITÉS ANNEXES DU PROJET

• des ateliers d’artistes et d’artisans du fer, du verre et de la pierre, dans la ferme ;
• une ferme pédagogique dans la grange-étable située sur des terres adjacentes à l’abbaye ;
• une activité agricole, en sus du verger et du potager, de cueillette, de production et de transformation de plantes à parfum, aromatiques et médicinales ;
• un lieu de vie et d’accueil pour jeunes en rupture ou mineurs migrants non accompagnés, dans le moulin ;
• un centre de médecine alternative à gauche de la tour Saint-Bernard d’entrée ;
• l’ouverture aux visiteurs tous les week-ends et jours fériés, ainsi qu’en juillet-août.

Ces activités entreront en interaction avec celles du cursus de formation, les étudiants étant invités, par exemple, à s’initier aux savoir-faire artisanaux présents, à soutenir les jeunes du lieu de vie et d’accueil dans leur apprentissage du français, à aider l’éleveur dans le soin aux animaux, à guider la visite de l’abbaye à tour de rôle, etc.

Découvrez plus d’informations sur le projet en cliquant sur le lien ci-dessous :

Comment nous soutenir ?

L’association Propolis est déjà très active. Pour faire aboutir son projet, elle a besoin de vous. Vous pouvez nous soutenir de plusieurs façons :

En devenant adhérent : pour cela, cliquer sur le lien ci-dessous. Toutes les informations pratiques sont sur la page :

Adhésion : https://association-propolis.assoconnect.com/billetterie/offre/144444-s-adhesion-association-propolis

en faisant un don : les dons sont défiscalisés à hauteur de 66 % lorsqu’ils sont versés à une association d’intérêt général.

Donation : https://association-propolis.assoconnect.com/billetterie/offre/144446-b-donation-association-propolis

en venant prêter main-forte sur un chantier : découvrez les chantiers à venir en cliquant sur “Télécharger la liste des chantiers”.